Une réalisation très personnelle…

Depuis le début de ma grossesse, j’ai cherché quelle réalisation personnelle j’allais pouvoir faire pour mon bébé. Oui je lui a tricoté quelques fringues, mais je ne trouvais pas ça suffisant.

Il y a 4 ans, ma cousine, enceinte de son premier bébé, nous a envoyé, à toutes les femmes de son entourage, une demande particulière. C’est la première fois que j’en entendais parler, mais depuis j’ai entendu et lu plusieurs fois le terme de blessing way, et de collier de blessing way.
En fait elle nous a demandé à chacune de lui envoyer une perle de notre choix, et un petit mot doux. Avec les perles, elle a confectionné un collier, qu’elle a amené avec elle à la maternité, et qui a décoré plus tard le berceau de son bébé. Les petits mots doux, elle les a lu durant le travail, à la maternité. Pour elle c’était avoir tout le soutien des femmes qu’elle aimait, au moment où elle franchissait une étape capitale dans sa vie de femme… J’avais adoré l’idée, je l’avais gardée sous le coude, et quand j’ai appris que j’étais enceinte, j’ai voulu faire pareil. Et après j’ai réfléchi. Je trouvais dommage que le collier ne serve pas plus tard, ce n’était pas quelque chose de très durable dans le temps, à moins de le ranger dans un coin.

J’ai donc imaginé autre chose, dans le même style.
J’ai envoyé une demande à tout mon entourage, hommes comme femmes, je n’ai pas fait de discrimination 😉 . Je leur ai demandé un petit morceau de tissu à chacun. Un morceau qui, idéalement, avait quelque chose de personnel pour chacun d’entre eux, comme si chacun m’envoyait un petit morceau de lui-même…
Avec tout ça, j’ai voulu faire un patchwork. J’ai hésité longuement sur la nature de ce travail, et finalement me suis décidée pour un plaid. Une petite couverture de bébé, que j’amènerai, si j’ai le temps de le finir, à la maternité. J’aurai ainsi tous ceux que j’aime avec moi. Mais une couverture que mon bébé utilisera longtemps. D’abord couverture, puis tapis d’éveil avec toutes ces couleurs et toutes ces textures différentes, doudou peut-être, plaid pour s’emmitoufler, et plus tard quand lui-même deviendra papa, il pourra peut-être transmettre sa couverture à son bébé… Je rêve peut-être un peu, mais si on empêchait les futures mamans de rêver, ça ne tournerait pas rond !

Je n’avais jamais fait ce genre de travail avant. Je suis plutôt une tricoteuse, pas vraiment une couturière. J’avais déjà fait quelques travaux de couture avant. Un pantalon, une jupe, des bouillottes sèches… Rien de difficile. Mais j’aime me lancer des défis.

Première étape, internet, merveilleux outil ! Histoire de savoir un peu comment faire.
Deuxième étape, savoir ce que je voulais comme motif. J’ai fini par me décider pour des losanges les uns dans les autres, formés par de petits rectangles. Je l’ai dessiné dans ma tête puis sur papier, et ai déterminé le nombre de tissus qu’il me fallait. J’ai du coup eu à doubler certains des échantillons. Je les ai classés par dominante de couleur, et ai préféré séparer les losanges de couleur par des losanges neutres, écrus, pour être sûre que ça ne jurerait pas.
Troisième étape, après avoir découpé et trié tous mes rectangles, je les ai repassés à la bonne dimension et ai commencé à les placer à l’épingle sur un tissu-brouillon. Dimension du travail complet : approximativement 1mx1m. Un plaid convenable.

Un petit coup d’oeil sur le brouillon :

Image

Image

L’étape suivante est en cours : couture de chaque rectangle avec ses voisins, par les ourlets. (d’abord les rectangles qui forment des bandes droites, puis fermer chaque carré, et ainsi de suite)
Les prochaines étapes : j’aurai donc la couche patchwork, le dessus. Le milieu c’est une couche de molleton, et le dessous un tissu qui formera le « verso » du plaid, probablement une polaire ou un tissu éponge écru. Ces trois couches seront installées les unes sur les autres avec de la bombe fixante provisoire (ça part au premier lavage, donc ce ne sera pas en contact avec bébé), puis je démarrerai le matelassage, et enfin les bordures de finition. Les explications viendront dans un prochain post quand je l’aurai effectivement fait (ce ne sera plus seulement théorique…

Publicités

~ par docnmama sur 23/02/2013.

5 Réponses to “Une réalisation très personnelle…”

  1. Sympa ^^ Une participation de tant de personnes pour ce plaid ,ca fait chaud au coeur. Bon courage pour les prochaines étapes qui me paraissent bien compliquées

  2. Très sympa comme idée !! C’est un peu comme les Bei Jia Bei (pas sure du tout de l’orthographe). C’est un joli symbole pour ton futur bébé 🙂
    En plus j’aime beaucoup le rendu. Hâte de la voir terminée.

    • Ah mais oui ! Je ne connaissais pas du tout (merci google) et croyais avoir eu une idée originale, mais je suis contente que ce soit quelque part une tradition !! Merci ! 😀

  3. […] Cet article fait suite à celui-ci. […]

  4. […] article fait suite à celui-ci et […]

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :