Elucubrations d’une petite graine qui grandit… (2ème trimestre)

26 septembre 2012 : C’est officiel, j’ai 3 mois et quelques poussières, je peux donc le dire à tout le monde, que j’existe…
Il est également officiel que je suis dans un groupe non à risque de trisomie, pas d’amniocentèse prévue, tout va bien…
Prochains RDV : 22 octobre premier cours de préparation à la naissance, 2 novembre premier RDV à la maternité, 13 novembre seconde échographie (et on saura enfin si je suis une nana ou un p’tit mec !)…

8 octobre 2012 : Je n’aime pas quand maman se couche sur le ventre pour lire. Elle le sait, je lui martelé le ventre en guise de protestation.
Mais d’une, ce sont les seuls moments où elle me sent bien bouger, alors même si ça fait mal, elle aime (ma mère est maso et ça ne m’aide pas pour protester), et de deux, elle aime cette position.
Alors je n’ai pas gain de cause…
…pour l’instant ! Patience, dans quelques semaines j’aurai grandi, et maman ne se mettra plus sur le ventre…

11 octobre 2012 : Ca fait 6 mois que maman bosse en PMI, avec un appareil d’échographie à disposition, et ça fait 4 semaines environ qu’elle sait que si je lui montre mes fesses, elle saura si je suis un petit mec ou une petite nana !
Elle n’a réalisé ça qu’hier et ça y est, après une bonne dose de contorsion à se faire une écho toute seule, elle sait ce qui se cachera sous ma couche, et elle l’a annoncé à papa hier, en lui offrant des petits bodys et des petits chaussons de la couleur adéquate…
… mais vous ne saurez rien avant le 13 novembre, l’échographie officielle, histoire qu’elle ne perde pas la face si elle s’est plantée ! 😉
Par contre, le sujet devient de plus en plus présent, quel prénom va-t-on bien pouvoir me donner ???

19 octobre 2012 : Gling-Gling !! Je m’éveille aux sons, et depuis hier, il y en a un nouveau qui rythme les mouvements de maman… C’est une bola, que maman s’est achetée hier et qui ballotte contre son bidon. Pour ceux qui ne savent pas ce que c’est, c’est un objet traditionnel au Mexique ou en Indonésie, et que les femmes enceintes mettent comme un collier très long… C’est comme un petit grelot assez discret (bon, ça s’entend quand même hein) qui sonne quand maman bouge, et ça sonne donc très souvent, contre le bidon, pour que bébé l’entende. J’entends donc régulièrement un petit drelin-drelin, du fond du ventre de maman…
C’est sensé me rassurer, quand je serai dehors et que j’entendrai la clochette qui me rappellera le bon temps de dedans le bidon de maman…

Bon, Maman a donc acheté ça hier et le porte fièrement sur son bedon. Maintenant, ça changera pas grand chose, soyons honnête… Quand je sera grand, fort et dehors, il y en aura plein, de sons rassurants que j’entends maintenant…

Ya le son de la voix de Maman, le son de la voix de Papa, les bisous qu’ils se font, leurs battements de coeurs, le glou-glou de leurs intestins (mmh… glamour !), le ronron du gros chat et ses miaou, le piano quand Maman s’entraîne, le clic-clic de l’ordinateur et le tic-tic des aiguilles à tricoter, l’eau de la douche, du bain et de la piscine, les tap-tap quand Maman tapote son ventre pour me dire bonjour, ou le frottis de quand ils me caressent… La musique qu’ils écoutent, aussi, et la télé (qu’ils éteindront bien sûr quand je serai là), les mots doux, la vaisselle quand ils rangent, l’aspirateur, la machine à laver…

Mon monde n’est rien que son, pour l’instant, et c’est assez sympa…

22 octobre 2012 : Première rencontre avec la sage-femme, qui apparemment ne compte pas son temps : 1h30 !! … de parlottes surtout, mais au moins tout le monde s’est bien cerné, a bien cerné les attentes de chacun, elle est gentille et a bien compris les petites angoisses de maman… On a donc pu écouter mon petit coeur qui bat toujours très bien.

23 octobre 2012 : Les envies de femmes enceintes… tout un programme ! … et il parait qu’il faut y céder, ce serait des besoins du bébé… A priori, je n’aime que les interdits, parce que maman rêve d’oeufs à la coque, ce soir !! Et les autres jours, elle a envie de sushis, de moules-frites, de carpaccio au basilic, de foie gras maison, de lait de poule, de vin chaud, d’un petit verre de muscat, de jambon sec… … … Allez Maman, encore 5 mois et c’est la fête des interdits !!

31 octobre 2012 : Halloween, la fête des horreurs !

39300_158985410914836_92930534_n

Bon, ça fout la trouille, non ? 😉

6 novembre 2012 : Je me suis fait traiter de trop-plein-de-nuts !!!
Remettons-nous dans le contexte : après une séance d’aquagym épuisante (et pas du tout fait pour les femmes enceintes), Maman s’avance vers le distributeur pour s’offrir une sucrerie bien méritée…
Devant elle une gamine pleurniche pour avoir un nuts, et sa maman refuse.
Maman passe donc devant, se prend sa sucrerie, et la dame de dire : « tu vois, c’est parce qu’elle a trop mangé de nuts qu’elle est grosse, la dame ! »…
Et la gamine s’en va, convaincue…

7 novembre 2012 : Bon ben l’aquagym, pour Maman, ça a l’air méchamment compromis !!
Après 2 heures de contractions en continu cette nuit probablement à cause de l’aquagym (what else ?), visite tranquillement aux urgences (tranquillement parce que le spasfon a fait passer la chose et que tout allait bien au boulot), examen et écho qui disent que tout va bien…
Mais du coup on va se calmer un peu là-dessus… Ya une animatrice d’aquagym qui fait des cours plus soft et prendra maman en charge en lui disant ce qu’elle peut et ne peut pas faire, donc éventuellement nouvel essai avec elle la semaine prochaine…

8 novembre 2012 : Il fait bien chaud en haut du bidon…
Ca y est, Maman a commencé à poser sa tasse de thé sur moi… 😉

9 novembre 2012 : C’est la fiesta dans le ventre de Maman ce matin !! J’ai mis la musique à fond et je m’éclate comme un petit fou !!
J’entends Maman qui éclate de rire ! C’est la première fois qu’elle me sent aussi actif là-dedans… Elle me sent avec son ventre, et même avec ses mains sur son ventre !!
Je l’entends qui me parle, elle me dit qu’elle adore ça, et puis elle se laisse aller et me raconte plein de trucs ! Pour une fois qu’on communique comme ça tous les deux… Je l’entends aussi qui téléphone à Papa, il est parti au travail. Elle lui raconte comme je suis fou-fou ce matin, qu’elle me sent avec les mains, alors elle espère bien que quand ce sera les grandes mains de Papa sur moi, je sois de la même humeur… Elle me parle de Papa aussi. Elle me dit qu’il m’aime beaucoup, comme elle, et qu’il a hâte de me sentir bouger, et qu’ils ont hâte de me prendre dans leur bras, mais qu’il faut encore que je reste au chaud dans le bidon…
Papa va passer une bonne matinée aujourd’hui en pensant à moi au travail…
J’aime bien quand Maman rigole, et quand elle me caresse à travers le ventre… Ca me masse tout partout. Alors je continue de bouger, et ça fait rire Maman… On s’amuse tous les deux comme ça pendant un bon quart d’heure.
Tout le monde est super content ce matin !
Mais ça fatigue une telle fiesta ! Alors je retourne au dodo, et Maman va aller travailler…
Bisous !!

10 novembre 2012 : Premier vrai cours de préparation à la naissance (le premier n’était qu’un long moment de parlotte)…
Maman s’est allongée sur le dos, et la sage-femme a fait des mouvements avec ses mains pour étirer certains muscles et fascias… Très technique, tout ça, un peu compliqué à expliquer et à ressentir, mais très efficace pour un peu débloquer les choses apparemment…
Ce qui s’est surtout passé, c’est que du coup je me suis mis à bouger dans tous les sens, et que Papa, qui avait les mains sur celles de Maman et sur son ventre, m’a bien senti bouger… On a vécu un moment à trois formidable !!!
Gros bisous !

13 novembre 2012 : Je suis passé à la télé aujourd’hui… Ma deuxième échographie officielle… Et donc oui, je suis un petit homme ! Avec un zizi et tout ce qui va avec ! 😉
La dame de l’échographie m’a bien embêté, je suis timide et elle n’aimait pas ça. je me cache si bien qu’elle n’a pas pu me tirer le portrait en 3D, on a juste un joli profil… Je me suis caché la tête tout tout en bas, par là où je sortirai quand le temps sera venu… Mais on a quand même vu plein de trucs… On sait que je vais bien, que je fais un peu plus de 500g, que j’ai la taille mannequin en plein milieu des courbes, que mon coeur bat bien, qu’aucun souci n’est à déplorer…
J’avais une main dans la bouche et une main sur les oreilles… Et pour que je bouge, la dame a appuyer très fort et plusieurs fois sur le bidon, elle m’a envoyer valdinguer, comme sur des montagnes russes !!! Je suis content d’avoir retrouvé le calme…
Papa et Maman étaient tout émus…
J’ai entendu Papa dire : « Il est beau ! »
… et Maman penser : « Mais il y a vraiment un bébé entier tout formé dans mon bidon ?! »

bébé

15 novembre 2012 : Joli petit jeu de mots d’Aurélie :
« Aboo d’chou naîtra donc dans les aboo d’choux » 😉

22 novembre 2012 : Séance étrange hier…
On m’a soumis à un tremblement de terre (enfin d’utérus) mesurable sur l’échelle de Richter !! J’avais jamais vécu ça, sensations très fortes, étrange…
En même temps je recevais un flot d’endorphines, terrible !! Délicieux !! Bref, je sais que Maman était particulièrement heureuse, donc ça m’a rassuré, c’était quelque chose de chouette et agréable du coup, ça devait être normal…
Il faut savoir que mes parents ont un lionceau à la maison. Echo qu’il s’appelle. Il parait que c’est un chat, mais pour le moment, il fait dans les 16 fois plus gros que moi alors… moi j’ai peur !
Mais Maman dit qu’il n’a jamais été aussi affectueux avec elle que depuis que je suis dans le coup. Et les forums internet disent que le comportement d’un chat avec le bébé ressemble à celui du chat avec la Maman pendant la grossesse… Donc tout porte à croire qu’il sera adorable avec moi ! J’ai hâte de le connaitre !

23 novembre 2012 : Vous voulez une bonne blague ?
Maman feuillette (encore une fois) un gros bouquin de prénoms… Sur une page, un encadré rigolo.
Le palmarès des prénoms composés en 2012 :
Mohamed-Amine, Jean-Baptiste, Pierre-Louis, Marc-Antoine, Mohamed-Ali, Paul, Pierre-Antoine, Louis-Marie, Paul-Emile, Jean-Paul, Mohamed-Lamine, Pierre-Marie, Paul-Antoine, Jean-François, Pierre-Alexandre, Jean-Philippe, Pierre-Emmanuel, Jean-Pierre, Jean-Luc, Jean-Marc.
Trouvez l’erreur ! 😉

Ok, j’ai donc mon second prénom, mon troisième prénom, et pour le premier, y en a… 18 qui se battent en duel !!
20 prénoms pour un petit garçon, ça le fait vous croyez ? 😉

24 novembre 2012 : O’sullivan gare à toi, Maman arrive ! (ou le contraire…)

5 décembre 2012 : Maman avait prévu tout mener de front : la grossesse, le boulot jusqu’au bout de la grossesse (et Maman a un boulot un brin agité), les cours du mardi soir de 21h à 23h à plus d’une demie-heure de voiture de la maison, la thèse, et d’autres projets personnels pas moins prenants…
Et moi j’aime bien qu’on s’occupe de moi, que de moi, rienque de moi ! (non mais, c’est moi la star ou pas ?!)
Alors j’ai pris mes petits poings, mes petits pieds, et j’ai tapé pour montrer ma grosse colère, tant et si bien que j’ai réussi. Maman est obligée de s’arrêter de travailler, depuis 1 semaine bientôt, probablement pour un mois voire plus. En gros vu le boulot, ya peu de chances qu’on lui dise de reprendre avant que je sois là.
Après une jolie période de stress, de déception, de tristesse, de panique et d’inquiétude, j’ai retrouvé une maman zen, pleine de projets (parce que ça je crois que je n’aurai jamais gain de cause), mais des projets calmes et qui me concernent pour la plupart : tricot de mon trousseau, déco de ma chambre, mon faire-part, un peu pour les cadeaux de Noël de la famille quand même et pour le boulot de Papa, mais je redeviens le centre de son monde (comme si j’avais une seule seconde cessé de l’être !), alors ça me va. Du coup je gigote pour lui faire savoir que tout ça me plait, et la rassurer que je vais bien ! 😀

9 décembre 2012 : J’ai une chouette marraine et un chouette parrain ! On a dîné tous ensemble samedi soir, et ils sont tout contents d’être si proches de moi…
Et moi je suis content de les avoir, c’est plutôt sympa d’avoir ceux-là rien que pour moi ! Mes frères et soeurs partageront mes grand-parents, mes tontons et tatas, et même mes parents. Mais mes parrains, ils sont rien qu’à moi ! Je pourrai leur dire tout ce que je veux, aller les voir quand mes parents ne suffiront pas ou que le problème viendra justement d’eux (mes parents, ce qui est cool, c’est qu’ils sont lucides ! 😉 )… Pour grandir, ya pas mieux que d’avoir le choix vers qui se tourner… C’est ce que disent mes parents, et je crois bien qu’ils ont raison.
Mais bon, pas de chichis entre nous, mes parents se sont mariés dans un jardin, je ne serai pas baptisé à l’église…

10 décembre 2012 : Ce matin, j’ai fait mes premières expériences de grand, de vrai bébé sorti du bidon : j’ai essayé… de respirer !!
Ben oui, faut bien s’entraîner, mais là je dois avouer que je me suis planté, en même temps réussir un truc au premier essai, qui peut s’en vanter ? (et en plus moi je suis tout petit !)
Bref, Maman a eu droit à sa première séance de hoquet au réveil ce matin… Et si j’en juge par le coup de fil qu’elle a adressé à Papa avec sa voix plein de sourire et par le flot d’endorphines que j’ai reçu dans ma bulle, ça lui a fait bien plaisir !!
(En même temps, avec la trouille que je lui ai donnée ces derniers temps, je crois qu’elle le méritait)

Mon père c’est le plus fort : Mardi dernier il a monté tout seul mon lit et ma table à langer… Ma chambre n’est pas encore prête, mais l’essentiel y est, et mes parents se préparent…

Publicités

~ par docnmama sur 26/02/2013.

7 Réponses to “Elucubrations d’une petite graine qui grandit… (2ème trimestre)”

  1. Arff le petit coup de bâton pour rappeler que même medecin on en est pas moins vulnérable comme toute maman enceinte et qu’il faut savoir lacher du lest et savoir se reposer. ^^ Enfin le repos c’est aussi beaucoup de bonheur et d’autres projets.
    Au final je suppose que tu as pris un surnombre pour ce semestre.
    Vivement qu’il arrive ce ptit bout de chou 😉

  2. En fait j’avais donc pris un surnombre pour le semestre d’hiver, je l’espérais validant, pour faire les 4 mois, j’avais prévu de bosser jusqu’au 7 mars ! (oui, je sais, quelle illusion)
    Et j’ai pris une dispo pour le semestre d’été, je ne reprendrai qu’en novembre, donc je retarde la fin de mon internat d’un an, au final. Mais ne reprendre le boulot qu’aux 7 mois de bébé, ça me plait bien ! Probablement un SASPAS pour l’hiver et ensuite je devrai faire un CHU, c’est ce qui m’ennuie le plus (parce qu’il n’y en n’a pas dans mon département, donc beaucoup de trajets, et ça veut dire monter sur Paris, donc des horaires de m…)

    • Je compatis ^^ Ici j’ai aussi retardé pour ma puce l’internat de 1 an, alitement oblige et congé mater (sachant que le semestre d’avant j’étais déjà en congé mater donc en surnombre non validant pour mon ptit loup que je n’ai perdu qu’après les choix de stages). La tête à l’ARS quand j’ai demandé 3 surnombres coup sur coup lol.
      En même temps ça vaut le coup et pour rien au monde je n’aurais raccourci mon congé mater pour ma fille.
      Oui je comprend que ça ne t’enchante pas le stage au CHU. Les gros stages en fin de parcours et encore plus avec un ptit loup à la maison c’est loin d’être facile. Enfin comme dis mon homme, il faut vivre dans le présent et eviter de stresser pour l’avenir il arrivera bien assez vite comme ça.
      L’important dans l’histoire c’est d’avoir ton petit bout en forme à la fin de l’aventure grossesse et de t’épanouir dans ton rôle de maman 🙂

      Morrigane

    • J’étais dans ton cas avec un semestre au CHU et un SASPAS à faire après la naissance de ma fille, et un papa qui pouvait pas changer de boulot… je voyais déjà la galère toute seule à 150km de lui au CHU avec un bébé… et j’ai eu une dérogation du DMG pour ne pas faire de CHU et faire mon dernier stage hospitalier en périf ! Ouf !
      Demande on ne sait jamais…

      • Oh la la !! Raconte exactement comment faut faire ??! Tu étais dans quelle fac ? Tu me donnes un gros espoir, là !!!

  3. Que ça me donne envie d’être de nouveau enceinte tout ça !! (je sais va falloir qu’à un moment je me dise stop !)
    Profites en bien parce que ces moments là sont uniques. Et je dirais que même si c’est dommage pour ton arrêt, le fait que ton internat soit rallongé et tout, quelque part c’est rien du tout 😉
    Bisous

    • Oh j’ai été déçue quelques jours, peut-être une semaine… Et finalement j’ai été bien contente. J’ai pu me concentrer sur moi, sur ce que je vivais de magnifique… La fin de l’internat peut bien attendre !

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :