Pourquoi j’ai choisi de NE PAS pratiquer le cododo ?

Aucun jugement dans ce message, ce sont mes choix personnels, je réponds à une question qui m’a été faite, par une cousine adepte du cododo et d’autres pratiques de maternage, et avec qui j’ai eu cette conversation rafraichissante, parce que sans aucun jugement d’une part comme de l’autre (assez rare dans les conversations qui ont trait justement à certaines pratiques de maternage)…

Donc voilà mes raisons :

– D’abord et avant tout, ça vient d’une envie égoïste de décoration de chambre…
À  la seconde où j’ai su que j’étais enceinte, et même bien avant ça, j’ai commencé à imaginer la déco de la chambre de mon enfant. On en a beaucoup parlé avec le papa, on avait dessiné de nombreuses chambres différentes, relativement unisexe à la base. On adorait se balader dans les grandes enseignes et voir leurs étalages de meubles et déco de chambre de bébé puis d’enfant. On a choisi pas mal de thèmes, on a changé d’idées plusieurs fois…
On a fini par s’arrêter sur le thème de la forêt, quand bébé avait déjà 6 mois dans mon ventre…
La forêt, les arbres, les animaux, les chouettes, du vert et du marron, un peu de bleu et d’orange (du ciel et des feuilles d’automne)…
Depuis on a acheté une maison, donc au final je n’ai pas décoré la chambre, dans notre appartement, mais je décorerai celle dans notre maison, d’ici un mois je pense (on déménage dans 15 jours, donc le temps de se retourner)… Les murs en vert (en bas) et blanc cassé (en haut), le plafond en bleu très clair, avec des nuages blancs… Un gros arbre peint dans le coin, des oiseaux un peu partout, des animaux en bois collés sur les murs et peints, les meubles en blanc, des mobiles plein partout…
Mais bon, si bébé dort pas dans sa chambre à lui, quel intérêt ? 😉

– Et puis un principe bête qu’on peut facilement m’opposer, mais je crois que personne ne peut avoir raison parce qu’on ne sait tout simplement pas. Je crois, j’imagine, qu’avoir un vrai « chez-soi », un petit univers rien qu’à lui, ça peut être important, et constructif… Ça ne veut pas dire qu’on lui interdise la chambre de papa-maman, non, au contraire, il y est accueilli avec bonheur !

– J’avais aussi pensé que comme son papa ronfle et sa maman a un sommeil pas forcément ni calme ni profond, on pouvait aussi le perturber, et lui nous perturber… Je pensais que le sommeil de tout le monde serait meilleur si chacun dormait dans sa chambre.

Et puis j’ai accouché. Et à la maternité, quasiment 24h/24 en contact physique permanent (à cause de mes déchirures, j’avais tellement mal que pour le remettre dans son berceau je devais me contorsionner et que ça le réveillais, donc au final il n’était dans son berceau que la journée quand son papa l’y mettait, et la nuit je l’avais contre moi, il dormait avec moi (j’avais façonné le coussin d’allaitement en petit berceau dans mon lit), et moi je ne dormais pas). Quand on est rentrés à la maison, j’ai eu quelques heures difficiles, où je ne supportais pas de ne pas le voir, même à 1m de moi, il était trop loin, il a fallu que je m’habitue. Mais je n’imaginais pas dormir dans une autre pièce que lui. J’ai promis, autant à moi qu’à mon mari, que ce ne serait qu’une question de jours, ou de semaines, mais qu’avant ses 1 mois il retournerait dans sa chambre. On étais tous les deux d’accord, on a mis le berceau dans notre chambre. Et j’ai rajouté des arguments contre le cododo :

– La nuit, un bébé (en tous cas le mien), ça peut dormir très bien en faisant semblant du contraire… Ça s’agite, ça gigote (j’aurais dû m’en douter en achetant une « gigoteuse » 😛 ), ça grogne, ça souffle, ça fait plein de petit bruits, ça fait semblant de commencer à pleurer et puis « poisson d’avril en fait je dors à poings fermés »… Et une maman, c’est génétiquement programmé pour répondre aux pleurs d’un bébé (surtout le sien), alors si en plus elle a un sommeil comme le mien, ben la maman elle dort pas, à un moment elle finit par réveiller bébé pour une couche et une tétée qui auraient pu attendre au moins une heure, et le sommeil de tout le monde est pourrave.

Cette nuit je viens donc de passer ma seconde nuit avec bébé dans sa chambre à lui (il a aujourd’hui 3 semaines), et ça se passe très bien ! Je mets le babayphone, encore, c’est une étape, mais bientôt j’arriverai probablement à l’éteindre et à nous faire confiance. Pour le moment je cherche les réglages pour diminuer un peu la sensibilité (j’entends encore un peu trop de petits grognements nocturnes parce que je me suis levée cette nuit pour un bébé qui dormait encore, moins qu’avant mais quand même j’aurais pu dormir encore un peu et lui aussi, et ce matin je me lève pour un bébé qui pleure, mais je mets du temps à me lever (quelques 5 minutes) et bébé s’est rendormi, donc je prends le temps de finir cet article débuté hier, et ça fait déjà une demie-heure qu’il s’est rendormi)… Et avec tout ça, je sens que je me prépare des nuits géniales !!! 😀

Et vous, votre choix, c’était quoi ? (et pour quelles raison ? J’aime bien savoir)

Bisous

EDIT : J’ai oublié un dernier argument… Un argument que je rêvais enceinte, et que je découvre maintenant : cette heure de la nuit, une heure entière où je le nourris, où il me regarde intensément, où il s’endort et se réveille pour recommencer à téter, où finalement il se rendort et je le garde contre moi pour m’assurer qu’il est bien, que le sommeil est solide, avant de le recoucher… Cette heure où le monde est endormi et où il n’y a que nous deux, réveillés dans le canapé, dans sa chambre, cette heure si tendre, où on est à moitié dans le sommeil, à moitié dans le réveil, cette heure si calme, il faut la mériter parce que oui, c’est dur de s’extraire du lit, mais qu’est-ce que je l’aime, cette heure !!
Et ensuite quand je change de chambre pour me recoucher et que je retrouve mon mari. C’est bon aussi d’avoir notre univers à nous…
… Mais pour apprécier ceci, par rapport par exemple à mes frères, il faut avouer que j’ai un bébé calme qui ne se réveille qu’une fois par nuit et qui ne crie pas la nuit, la nuit il ne veut que le sein et le câlin, ce qui est chouette, je pense que j’aurais moins de résistance pour « l’heure des bébés » (cette fameuse heure de cris inconsolables, de coliques, heure traditionnellement vers 18h que lui a décalé à 21h grosso modo) si elle se passait la nuit.

Publicités

~ par docnmama sur 16/04/2013.

5 Réponses to “Pourquoi j’ai choisi de NE PAS pratiquer le cododo ?”

  1. Aaah le cododo 😉 pareil ici: bébé avait sa chambre prête, mais au retour de la maternité j’étais incapable de la laisser y aller donc berceau dans la chambre, avec même station a changer d’appoint au même étage histoire de s’éviter les allers et venues… Et pour les tétées nocturnes c’était bien pratique.. De facto on a même dormi ensemble, callées dans mon dispositif de coussins d’allaitement 😉 car bébé endormie au sein et maman avec… Par accident mais les premières semaines ça s’est produit… À 5 semaines on est partis en voyage donc chambres d’hôtels etc… Et à ce moment là: poussine s’est mise à faire ses nuits (7 à 9h) et à râler quand l’un de nous ronflait… Donc au retour lit à elle dans sa chambre. Ce n’était pas une nouveauté elle faisait déjà certaines siestes. La chambre est décorée soft car on est locataires mais j’ai tout misé sur meubles en bois écolo bio… Quand au baby phone par contre, pour le moment j’ai besoin de l’avoir au max pour l’entendre respirer… Un peu ridicule mais plus économique que de risquer de la réveiller en allant vérifier dans sa chambre (oui mon histoire me rend angoissée, j’assume, plus ou moins ;-))

    • Oh non… Ton histoire ? J’ose même pas demander et je ne veux pas imaginer mais je me doute bien… Tu as perdu un bébé alors… Toutes mes condoléances (vide de sens mais je vois pas quoi dire d’autre), c’est la hantise de toute maman…
      J’essaye d’angoisser le moins possible en me répétant que de toutes manières s’il doit arriver un malheur, on n’y changera rien sauf si ça se passe quand il est dans les bras et qu’on réagit à la seconde. même le babyphone au max n’y changera rien. Et à partir du moment où on a mis toutes les chances de notre côté (dort sur le dos, pas trop couvert, chambre à 18°C, tout ça), ben faut faire confiance au reste… Enfin c’est théorique mais en pratique c’est dans les tripes qu’elle est, la peur, et la déloger c’est pas évident !!
      Dormi ensemble par accident oui, ça arrive. La sieste il la fait souvent sur le côté, même, dans notre lit, parce que s’endort au sein et que je veux pas le déloger, je me lève et le cale dans la position qu’il a gardé…

      • Désolée de m’être « mal » exprimée. Mais tes condoléances me touchent d’autant plus que mon deuil n’a jamais été vraiment reconnu. En fait un cousin très proche est mort de cela quand j’étais enfant et ça a traumatisé toute la famille et ça m’a terriblement marquée. J’ai aussi fait plusieurs fausses couches et mon état de santé rend impossible toute nouvelle grossesse, ce qui fait que je chéris d’autant plus ma fille. Cela ne m’empêche pas de partir pour le boulot 4 nuits par mois (amies du tire-lait sur les aires d’autoroute bonsoir ;-)) et j’essaie de ne pas laisser l’angoisse m’envahir au quotidien mais le baby phone, pour le moment, c’est non négociable …
        J’ai lu ton édit, c’est tout à fait ça, cette heure rien qu’à nous, qui rend tout très précieux! Et attend que ton bébé se mette à te sourire avec le sein dans la bouche, ça c’est juste magique!

  2. Nous ne voulions pas faire de cododo « pur et dur » (c’est à dire dans le même lit que nous) et nous étions d’accord là dessus : nous aurions mal dormi tous les 3 je pense, et vu le gabari de mon mari, je vois pas comment on aurait tenu confortablement.

    Par contre nous étions d’accord pour le berceau dans la chambre au début, que ce soit pour des questions pratiques d’allaitement que pour rassurer ma Tétarde (et nous ^^)et que la transition « in utero 24h/24 -> dans ta chambre toute seule » soit plus douce.

    Mon mari était d’ailleurs plus demandeur que moi de l’avoir près de nous, et nous pensons tous les deux qu’au début un enfant doit être rassuré en sentant que ses parents sont à côté, et qu’il dort mieux ainsi (enfin c’est notre façon de voir les choses 😉 )

    Par contre, ça restait important qu’elle ait SON berceau, même si plus d’une fois elle a fini la nuit dans notre lit après qu’on se soit endormie toutes les deux pendant une tétée…

    Au final elle a vite dormi la nuit, et assez vite j’ai vu que nous ne dormions pas super bien à rester dans la même chambre… Son sommeil était perturbé quand nous allions nous coucher, si je voulais lire un bouquin au lit etc.
    Et comme tu le dis un bébé fait plein de petits bruits quand il dort, et une maman se réveille au moindre mouvement 😉 donc je ne dormais pas super bien… Quand j’ai du reprendre le boulot à ses 3 mois (pfff faut bien le finir cet internat) elle a donc petit à petit rejoint sa chambre qui l’attendait juste à côté de la nôtre, au début les portes grandes ouvertes puis petit à petit… Par contre pas de babyphone ici j’ai toujours trouvé ça plus stressant qu’autre chose !

    Par contre pour la décoration, je crois que ça fait surtout plaisir à la maman 😀 Pour l’enfant son univers se limite pendant un bon moment à son berceau/lit et son mobile… Mais je suis d’accord avec toi qu’il faut qu’il ait son espace à lui.

    • Oui, pour la déco, je le dis bien, c’est un plaisir égoïste, mais une maman qui se fait plaisir ça ne peut pas faire de mal au bébé ! … Et puis un jour il aura des photos de sa chambre de quand maman s’est amusée avec un pinceau, peut-être un jour ça voudra dire quelque chose pour lui, on lui racontera… 😉 Ca fera de belles histoires…
      Quant au babyphone, c’est pour compenser la porte fermée, on a un gros chat, je ne veux donc pas bébé seul dans sa chambre avec le chat, donc on lui ferme la porte, mais pour entendre du coup babyphone… réglé au minimum pour pas tout entendre et pas stresser au moindre bruit…
      Résultat, cette nuit 23h30 – 5h30, puis 6h30 – 9h30… Nirvana !! 😀

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :