Trouver une assistante maternelle… le parcours du combattant !!!

En novembre, il faudra bien, je reprends le boulot. J’ai déjà eu la chance de pouvoir me payer le luxe de ces quelques mois supplémentaires auprès de mon petit coquin, mais il faudra bien m’en séparer et le laisser à une autre, une autre qui, on le sait bien, prendra une place considérable dans ce petit coeur que je voudrais bien ne voir dévoué qu’à moi (en fait c’est pas vrai, je suis bien contente qu’il diversifie ses points d’accroche autant que son alimentation… Il n’en sera que mieux protégé des conneries qui peuvent nous tomber dessus, et sur une note plus joyeuse, nous pourrons aussi partir en vacances).

La crèche, c’était mon premier choix. En fait nous avons dans la commune une crèche familiale (à ne pas confondre avec la crèche parentale, totalement privée, où les parents se regroupent pour des roulements), qui ressemble à l’assistante maternelle, sauf qu’il y a regroupement des enfants certains jours, pour les faire jouer et apprendre un peu la socialisation, et qu’en plus, quand la dame est malade, une autre prend le relai, pas d’imprévu donc. Autre point fort, les vacances c’est quand on veut, pas besoin de se caler sur l’ass mat, puisque quand celle-ci est en vacances, une autre prend le relai, comme pour la maladie. Bref, le point fort de l’ass mat, sans les points faibles. Mais on n’a pas été acceptés. Une sombre histoire de délai, j’avais appelé trop tôt pour faire le dossier, « rappelez dans 4 mois », et 4 mois plus tard c’était un peu tard, on vous met sur la liste d’attente quand même, mais on verra. Verdict, Il reste bien une place, mais pour un enfant qui marche (euh… ok, mais à 7 mois, même si je le stimule à mort, m’étonnerait qu’il soit si précoce).

Donc voilà, finalement c’est recherche d’assistante maternelle. Et moi qui croyais que ce serait simple, qu’elles sont toutes chouettes et qu’à la première qui convient ce serait banco, ben non. (cela dit, du coup, comme on n’aurait pas pu choisir l’assistante maternelle qui se serait occupée de lui à la crèche familiale, c’est peut-être pas plus mal…)

Première rencontre avec une femme charmante, un peu froide et stricte au premier abord, m’avait prévenue mon ostéo qui me l’avait conseillée, en fait bien organisée, une du genre qui rassure direct quand tu imagines lui confier ton môme. Maison aseptisée, enfants hyper sages, pas de protection de l’escalier par exemple, ils savent très bien qu’on n’a pas le droit d’y monter, tout comme la cuisine ouverte où on n’a pas le droit d’aller et ils n’y vont pas, ils ne dépassent pas la limite du carrelage. Rassurant, mais un peu trop net, je ne saurais pas comment l’exprimer… Sympa, si on n’en trouve pas d’autre elle sera bien, mais pas de coup de coeur. Comme tout le monde (y compris elle) nous conseille d’en voir d’autre, on prend la liste et on fait le tour. (rajoutons qu’elle habite dans un quartier très sympa, à 10 minutes voiture de chez nous, avec petit lac, école, parcs, jeux et tout ce qu’il faut, et qu’en raison de ce coin, toutes les ass mat qu’on rencontrera du même quartier prennent grosso modo 50 centimes de plus à l’heure et 1 euro de plus à la journée… Mine de rien c’est pas mal en calculant !)

Puis nous voyons une mamie très gentille, elle fait dans les 60-70 ans et nous annonce qu’elle va bientôt fêter son cinquantième anniversaire, ça fait un peu bizarre… Je me sens pas sympa en disant ça, mais ça ne rassure pas sur son état de santé, donc sur les imprévus potentiels. Rajoutons qu’elle a deux enfants, malades chroniques (l’un du coeur, l’autre bec de lièvre avec chirurgies à répétition), donc qu’elle saura parfaitement s’occuper du coquin s’il a de la fièvre, que ça ne lui fait pas peur, mais ça ne rassure pas plus sur les imprévus…

Une dame adorable, très énergique, mais qui refuse catégoriquement de travailler le samedi (mon mari est facteur (et tout le monde reçoit son courrier le samedi) et moi, quand je ferai mon stage au CHU, j’aimerais voir leurs têtes si je leur dit que le we je peux pas). Bon, on a sa marraine qui pourrait dépanner, mais on ne veut pas la bloquer, elle dépannera en cas de panne, justement (d’imprévu quoi), mais bloquer systématiquement son samedi, non, ça c’est pour les personnes qu’on paye, qu’on engage, et qui s’engagent justement. À part ça de toutes façons, rien de précis à redire, mais un feeling pas top.

Une adorable jeune femme pour qui le coquin serait le premier bambin en tant qu’assistante maternelle… En soit ça ne me dérange pas, mais on n’a pas la garantie (même si elle a les agréments pour) qu’elle aura d’autres bambins à garder. Il y a foule d’assistantes maternelles dans notre commune, elle pourrait bien ne se retrouver qu’avec le nôtre à garder, et c’est ça qui me gène. Notre bonhomme n’a pas (encore) de frère et soeur, il a des cousins mais qui habitent très loin et il y a de grandes chances qu’il ne les voient qu’une à deux fois l’an, et c’est très important pour moi qu’il côtoie au quotidien d’autres copains. Des frères et soeurs de lait, sauf que la nounou ne fera pas nourrice, donc pas vraiment de lait, avec qui jouer, se disputer, se bagarrer, apprendre à gérer les frustrations et le partage, comprendre qu’on n’est pas seul sur Terre…

Une femme adorable qui nous ouvre la clope au bec et la télé allumée, et nous explique que la télé c’est tout le temps, la clope seulement dehors et quand les enfants sont à la sieste, mais à part ça, dommage pour ces deux points absolument rédhibitoires, à part ça elle est géniale !! Accepte tous horaires décalés, les samedis, emmène les mômes à l’école et au parc et partout. Quand elle n’en n’a pas beaucoup (un ou deux seulement) parce que vacances, ben elle fait des extras (piscine ou zoo)… Et elle prend plein de photos mais ne les donne pas aux parents (au début je suis choquée puis elle m’explique qu’en fait à la toute fin du contrat, elle fabrique un album photo avec des petits mots, et le donne aux parents… je suis séduite, mais c’est non catégorique, dommage).

Et enfin nous l’avons trouvée. Elle habite à 2 minutes à pieds (je parle des petits pieds de mon coquin quand il saura marcher), elle va à l’école à pieds amener son garçon (l’école aussi, c’était un point très important pour moi. Côtoyer tous les jours l’école, y aller, la connaître (en plus ce sera la sienne), savoir qu’il y a du bruit et qu’on s’y amuse, voir le garçon qui n’a pas peur d’y aller, ça pourrait désamorcer par avance la crise du jour J, voire ça pourrait carrément lui donner envie d’y aller). Elle fait aussi des extras parfois, plutôt parcs ou zoo puisqu’elle a peur de l’eau. Elle a sa mère qui habite pas loin et y va souvent avec les mômes, toujours à pieds, comme ça ils y gagnent une grand mère supplémentaire (pas que notre loulou en ait besoin, il en a déjà 5, mais bon, ça ne se refuse pas). Et à la maison, elle a une vraie ménagerie !!! 2 chiens, 3 chats, des poules que je n’ai pas comptées, des poissons, des oiseaux, des lézards, des tortues, des chinchillas, une chèvre aussi je crois. On a mis en balance l’hygiène moins aseptisée que chez les autres et la formidable expérience de vie avec les animaux, l’apprentissage, l’oubli de la peur des animaux… Et c’est elle qui a gagné !

Maintenant c’est l’heure d’appeler toutes les autres pour dire qu’on ne les a pas retenues… Comme un patron qui fait passer des entretiens (sauf que je le leur dit, je n’envoie pas de courrier…).

Et vous, ça a aussi été la croix et la bannière pour trouver son mode de garde, vous en êtes contents, y a pas eu de problème ?

Publicités

~ par docnmama sur 16/08/2013.

Une Réponse to “Trouver une assistante maternelle… le parcours du combattant !!!”

  1. Ah la quête du mode de garde…. Ici, sans aucune famille à disposition ça a été épique. comme je suis dans un coin où les histoires horribles sur les assistantes maternelles semblent monnaie courante, j’ai opté pour la crèche, mais il a vraiment fallu se battre… Et honnêtement, quand j’entends parler des copines qui ont des crèches avec projet pédagogique et kermesses je suis un peu jalouse, car celle de ma puce, c’est du gardiennage amélioré. La reprise est lundi et on n’a même pas eu un courrier pour nous dire dans quel groupe et quelle salle elle sera…. J’ai aussi eu des embrouilles avec l’allaitement, les changes etc… Mais bon, faute de mieux…. Je reste perplexe devant ce système qui nous fait confier nos enfants dans des structures dans lesquelles on n’a pas absolument confiance… En tous cas, bravo pour ta trouvaille, elle semble être une perle, j’espère que ton fils s’éclatera!

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :